CASTORAMA - GROUPE KINGFISHER : disparition de métiers et délocalisation, la CFDT est sur ses gardes

CASTORAMA - GROUPE KINGFISHER : disparition de métiers et délocalisation, la CFDT est sur ses gardes

Dans le cadre de la mise en œuvre de son « dispositif d’accompagnement des projets de transformation », Castorama, enseigne du groupe Kingfisher, a engagé en juillet un projet d’accord de méthode concernant un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

Le dispositif d’accompagnement implique en effet la suppression des métiers de gestionnaires administratives, comptables au plus tard en juin 2019 (environ 170 salariés), et des assistantes RH sous 3 à 5ans (environ 80 salariées).

La CFDT s’inquiète aujourd’hui des reports successifs des réunions de négociation et des modifications du périmètre du PSE par une direction qui a, de surcroît, annoncé le 8 novembre la délocalisation en Pologne des services comptabilité et finance des sièges de toutes les enseignes du groupe Kingfisher.

Environ 500 salariés de Castorama sont concernées par le PSE. L’enseigne Brico Dépôt sera également impactée.

Pour la CFDT, ces suppressions d’emplois dans le cadre du PSE ne sont pas liées à des difficultés économiques mais à des stratégies de groupe pour une rentabilité poussée à l’extrême.

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)