Azureva : l'administration refuse l'homologation du PSE

Azureva : l'administration refuse l'homologation du PSE

Le projet de licenciement collectif était un document unilatéral car la direction avait refusé les propositions des deux organisations syndicales représentatives (CFDT et FO).

Plus de 250 emplois sont menacés et la direction d'Azureva n'a pas voulu entendre nos arguments renforcés maintenant par la décision de l'administration:

- la transformation de CDI en CDD saisonnier est inacceptable ;

- les mesures d'accompagnement sont trop faibles et leur financement n'est pas assuré.

Les dirigeants d'Azureva n'ont toujours pas démontré la viabilité de leur stratégie qui ne repose pas sur du long terme.

Les représentants CFDT et tous les salariés sont très inquiets pour l'avenir. Il faut renégocier un PSE et envisager l'arrivée de nouveaux investisseurs pour pérenniser l'activité de l'entreprise.

* direction régionale des entreprises, de la consommation, de la concurrence, du travail et de l'emploi

** plan de sauvegarde de l'emploi

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)