[Interview] Report du prélèvement à la source pour les salariés du particulier employeur : ce qu'en pense la CFDT

[Interview] Report du prélèvement à la source pour les salariés du particulier employeur : ce qu'en pense la CFDT

Cela peut-il dire que nous ne devons rien changer ?

VR : Certainement pas, mais les principales réformes concernant les rapports entre salariés et employeurs sont comme souvent conçues et réalisées pour des salariés en CDI mono-employeur et mono-site. La situation est toujours éminemment plus complexe pour les autres. Et cela va bien plus loin que le secteur du particulier employeur. Cette situation mérite que les particuliers employeurs, c’est-à-dire des particuliers, salariés eux-mêmes ou non, car rappelons-le : nombre d’employeurs sont en situation de handicap ou à la retraite, soient accompagnés dans la compréhension et dans la mise en place de cette nouvelle étape. Et il faudra également que les salariés soient épaulés pour que les craintes se dissipent et que les démarches soient clarifiées, qu’ils soient eux-mêmes en capacité de les expliquer à leurs actuels et futurs employeurs qui par définitions ne sont pas tous DRH ! Cet accompagnement des deux parties prendra de ce fait un peu plus de temps que dans un schéma de salarié classique d’entreprise ou d’institution.

Des salariés du particulier employeur ont exprimé leurs craintes car ce report impliquera qu’ils devront payer leur impôt 2019 sur les trois derniers mois en de 2020. Que font concrètement les partenaires sociaux pour accompagner ce changement ?

VR : Les salariés auront besoin d’information et d’un accompagnement qu’il ne faut pas minimiser. L’avantage de la CFDT est que nous sommes une organisation syndicale interprofessionnelle, en coopération avec nos collègues de la Fédération des Finances nous élaborons des fiches pratiques qui permettront à nos relais d’informer techniquement et concrètement les salariés sur le terrain. Pour un accompagnement de qualité, la CFDT saura faire la différence.

Côté information des employeurs, bien que la CFDT ne les représente pas, nous avons signé un accord permettant la création d’un fonds qui a pour objet de favoriser l’information auprès des employeurs. Ce nouveau fonds sera une ressource précieuse pour cet accompagnement.

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)