Flunch et le temps partiel

Flunch et le temps partiel

Flunch a introduit de la modulation à l’intérieur d’une période mensuelle avec 3 heures de variation par rapport à l’horaire hebdomadaire de référence.

En ce qui concerne la gestion de l'emploi du temps des salariés ayant un double emploi, l’employeur ne fait que rappeler les dispositions légales et ne propose pas de mesures concrètes pour permettre aux salariés de s’organiser plus facilement.

Flunch n’a pas proposé une garantie suffisante qui répond à la situation des étudiants qui ont des contrats inférieurs à 25h et qui ont fini leurs études, l’employeur promettant seulement d'attribuer un contrat de 108,25 heures aux intéressés dès lors que des heures seront rendues disponibles dans le restaurant.

Certes, quelques mesures correspondent aux attentes de la CFDT, telles que le samedi-dimanche garanti alors que la convention collective nationale autorise également le dimanche-lundi, ainsi que le bénéfice du week-end quand il précède le départ en congés d’été.

Mais c’est insuffisant pour que la CFDT s’engage aux côtés d’autres organisations syndicales.

* Il est à noter que dans la branche cafétérias la base contrat à temps partiel est fixée depuis longtemps à 25h par semaine, à l’exception des étudiants et à la demande des salariés.

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)