Les salarié.e.s des magasins Biocoop Mayenne Bio Soleil se mobilisent pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail

Les salarié.e.s des magasins Biocoop Mayenne Bio Soleil se mobilisent pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail

Les salarié.e.s des cinq magasins Biocoop situés en Mayenne ont décidé de faire grève ce vendredi 10 novembre pour dénoncer une politique managériale aux conséquences alarmantes pour les salarié.e.s et l'entreprise à laquelle ils et elles sont attaché.e.s.

En seulement 18 mois, sur un effectif d’environ 60 salarié.e.s, la CFDT déplore :

  • 14 départs de salarié.e.s,
  • 5 salariés en épuisement professionnel (dépression et burn out),
  • 2 démissions de représentant.e.s du personnel (à ce jour non remplacés),
  • … et de nombreux arrêts maladie longue durée !

Ces indicateurs prouvent un malaise réel et persistant dû à une pression devenue malsaine à force de constance. Le 8 juin dernier, lors d’une réunion collégiale, les salarié.e.s et la CFDT ont alerté la direction ... sans succès !

Une telle politique managériale est en complète contradiction avec les valeurs portées par BIOCOOP et pour lesquelles nous militons.

La CFDT et LES SALARIE.E.S demandent :

  • Un audit social indépendant (avec commission de suivi),
  • Les élections des représentant.e.s du personnel,
  • Une revalorisation équitable des salaires,
  • Une prise en charge des suivis psychologiques,
  • La subrogation pour maintien de salaire lors des arrêts maladie,
  • Le remplacement du personnel absent,
  • Le passage des CDD en CDI et la fin des temps partiels subis,
  • Du matériel plus adapté (élévateur électrique, escabeau sécurisé, etc … )

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)