Les salariés de la base logistique de E. Leclerc (BT LEC) de Witry-lès-Reims sont en grève depuis plus d’une semaine

Les salariés de la base logistique de E. Leclerc (BT LEC) de Witry-lès-Reims sont en grève depuis plus d’une semaine

Base logistique de E.Leclerc

Les salariés de l’entreprise BT LEC de Witry-lès-Reims (Marne) en grève depuis une semaine

L’échec des négociations annuelles obligatoires a été l’élément déclencheur de cette mobilisation.

Les délégués CFDT ont proposé, entre autres, une augmentation générale de 200 € brut par mois et une évolution de la prime d’ancienneté. À ces revendications, la direction a répondu par une proposition d’augmentation de 0,5 % soit 7,28 € pour un SMIC.

Pour la CFDT, les avancées pour les conditions de travail, le pouvoir d’achat et l’avenir des salariés doivent passer par un dialogue social de qualité. Cette qualité suppose de vraies propositions patronales.

Cette épreuve de force(s) trouve un écho local à l’échec des négociations engagées pour la modernisation du dialogue social.

Les salariés, soutenus par la CFDT Services, restent ouverts au dialogue mais continuent leur mobilisation.

Repères

BT LEC (Bazar Technique Leclerc) est une centrale d’achat qui ravitaille tous les magasins E. Leclerc de l‘est de la France en petit et gros électroménager, informatique, matériel photo et numérique.

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)