Loi Macron : le vote du Sénat sur le dimanche menace l’exception culturelle française

Loi Macron : le vote du Sénat sur le dimanche menace l’exception culturelle française

Si l’amendement voté par le Sénat provoque la colère légitime des salariés du commerce de détail de biens culturels (dont la définition reste floue), une exception culturelle française est, par ailleurs, indirectement menacée.

Les emplois dans les librairies, déjà fragilisés par la conjoncture et le e-commerce, risquent sérieusement de disparaitre par l’arrivée surprise d’une nouvelle concurrence.

En autorisant des entreprises comme la FNAC à ouvrir sans contreparties sociales et salariales obligatoires, le Sénat n’a manifestement pas mesuré le rôle des libraires dans le soutien à l’activité littéraire française.

Pour la Fédération des Services, la position prise par le Sénat pose plusieurs problèmes :

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)