[Vidéo] Le social en soldes chez Vivarte

[Vidéo] Le social en soldes chez Vivarte

Les négociations sur le plan de sauvetage de l’emploi concernant la suppression de 1 600 postes au sein du groupe Vivarte piétinent. Les propositions de la direction ne sont pas à la hauteur. L’intersyndicale a appelé à la grève du 24 au 27 juin pour peser sur ces négociations… avec un certain succès.

Le 24 juin pour l’ouverture des soldes, l’intersyndicale du groupe Vivarte (La Halle, André, Kookaï) a appelé à faire quatre jours de grève. Répondant à cet appel, plusieurs magasins sont restés fermés. En même temps, une bonne centaine de salariés venus de plusieurs régions de France, dont de nombreux adhérents CFDT, ont manifesté devant le siège du groupe à Paris dans le 19e arrondissement. Ils entendaient ainsi protester contre la suppression de 1 600 postes dans les différentes enseignes du groupe et la fermeture de 197 magasins sur les 607 que compte Vivarte.

Lire la suite sur le site de la Confédération CFDT : cfdt.fr. ([...] Une marche du 4 au 10 juillet [...])

Article original publié par Didier Blain sur cfdt.fr

Tous les droits de reproduction sont réservés.
Syndicat CFDT des Services Basse-Normandie - rue des fréres lumiéres - bureau 25 - 14120 Mondeville (tél. : 06.50.85.16.83)